Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 février 2012 3 08 /02 /février /2012 13:47

Commentant l’assemblée du 4 février, nous avons fait le constat que la fonction de FS, Grand Maître avait été avalisée.

Elle l’a été, et par le dernier référé, et par les votes de l'A.G. du 4 qui n'a admis à voter que ceux qui n'avaient pas été sanctionnés par le Grand Mâître.
Quant à savoir si UNI2R (Foellner) va imposer sa loi à FS pour éviter que celui-ci ne se présente à sa propre succession, c'est une autre question : celle d'un éventuel lâchage de FS par ses proches.

Mais, il faut bien comprendre que UNI2R avec les Ni-Ni, le comité JM (autrement dit, ceux qui sont restés à l'intérieur de la GLNF avec droit de vote), sont désormais majoritaires.
Ils l’ont montré en votant positivement aux 8 premières résolutions qui avalisent les opérations menées conjointement par FS en qualité de Grand Maître et Mme Legrand, administratrice ad hoc, et en votant négativement à la résolution 9 de l'AG.
Mais ils n’ont été majoritaires sur les 8 premiers points approuvant la gestion de FS, Grand Maître, que parce que les loges ULRF avaient été préalablement écartées du vote.

L’ULRF ne reviendra dans la course (interne) que si UNI2R et JM le souhaitent, ce qui suppose qu’ULRF abandonne son projet de nouvelle obédience et fasse allégeance. (Et encore, on ne voit pas pourquoi UNI2R s'embarrasserait d'une l'ULRF désormais hors jeu) 

Désormais la ratification du futur Grand Maître en tenue annuelle de Grande loge dépend de la majorité manifestée à la dernière AG.

 Aussi, est-il probable que c'est cette majorité qui pèsera de son poids pour faire désigner ce GM par l'organe statutaire compétent.
En attendant FS demeure Grand Maître même s’il se confirme que Mme Legrand lui a coupé les pattes en lui interdisant d'empiéter sur ses prérogatives. (La Présidence administrative, c’est elle, uniquement)

Récemment encore, (voir dernière « Brèves » du 07/02/2012) JC. F. proclamait son allégeance à FS, ce qui laissait penser logiquement qu’il était favorable à sa réélection ou du moins en accord avec lui sur le choix du futur candidat GM.
A-t-il changé d'avis ? Ou lui même est-il désavoué par son équipe UNI2R ?

A suivre...

RAMINAGROBIS

Partager cet article

Repost 0
Published by Raminagrobis
commenter cet article

commentaires

Paul Martin 12/02/2012 17:20

bonjour mon frere Raminagrobis,
je trouve, habituellement, tes analyses lucides et logiques, mais là il me semble qu'il manque une dimension:
les propositions ont ete votées à 60/40 %,: si tout le monde avait payé ses cotisations, tous les délégués auraient pû voter ( ou presque avec les magouilles) mais les % de votes auraient trés
certainement inversés, puisque ceux qui n'ont pas cotisés sont, théoriquement, dans l'opposition.
c'est ça qu'on appelle lutter de l'intèrieur, et non tempêter (en vain) de l'extèrieur
bien fraternellement

Raminagrobis 12/02/2012 18:29



Mon cher Paul,
Mon analyse ne porte pas sur la totalité de l'opposition mais sur celle qui a conservé le droit de voter, puisque par ses maladresses tactiques et ses fausses analyses l'ULRF tendance FMR et
Juridictions de rites s'est mise hors jeu.
Ce qui me paraît significatif en effet dans ce vote, c'est le renversement de majorité entre les 8 premières résolutions et la 9ème ; entre l'approbation des gestion FS, puis de FS et
administratrice confondue et la résolution portant sur la désignation du Président asociatif.



Jak BOAZ 09/02/2012 00:09

Bonjour mes Frères,

Plusieurs remarques suite à cette AG:

1/ Dans la forme : Tout s'est déroulé à l'égal de notre situation : une "poubelle" ou s'y trouve logiquement des procédures discutables, iniques, bref, ordurières.
Sur ce point, il semble qu'une fois pour toutes, il convient de cesser de dire et redire tous les matins : la pluie, ça mouille ! C'est inopérant et une grosse perte d'énergie qui ferait mieux de
se concentrer ailleurs, faire le VRAI ménage en étant EFFICACE.

2/ Sur le fond: Dans les conditions que l'on connait, les motions passées ne peuvent étonnées. Stif ayant "blindé" son environnement immédiat, bref, il joue sa partie normalement. Vu sa
"karchérisartion" au sein de nos ateliers (ET CE N'EST PAS FINI !...); le résultat est donc assez logique.

Par contre, sur les mêmes bases statistiques, il y en a un qui ne l'est pas. le fameux point 9: STIFANI NE PASSE PAS...quoiqu'il fasse.

Cela sous entend donc que dans son propre camp, son fameux "blindage": SGC, membres de droits et tutti-quanti... révèle des points de ruptures, avec un paquet de types qui l'ont lâché !

QU'EST-CE QUE CELA SOUS ENTEND ?

Que lorsque vous voulez la "place", il vous faut réunir plusieurs éléments :

1/ préservez "l'outil" (l'outil, c'est nous, la structure , l'actif, l'argent...), ça, ils ont su le faire par le "vote" des motions.

2/ virez, éradiquez... et surtout dans les conditions d'ANONYMAT, un triste sire qui a "fait son temps".

3/ conservez (tant que faire se peut) la "vox populi"(JUSTE LE TEMPS D'ACCEDER AU POUVOIR) pour vous.


CONSEQUENCE DIRECTE :

Mr Stif a compris qu'il était lâché mais s'ajoute donc un nouveau problème: MAIS QUELS SONT LES PROCHAINS QUI LE LACHERONT ?...
Et là, mon bonhomme, même avec une boule de cristal...tu vas jouer une partie qui se révèlera de plus en plus difficile.
D'autant que sachant ta résistance "les doses" vont fatalement augmentées CQFD.

En terme d'action, il convient de rendre incontestable et d'appliquer toutes conséquences au fait que ce gars là, n'est plus qu'un simple membre par le référé du 26 janvier dernier.

1/ Le FAIRE SAVOIR en tous lieux et à tous les étages de notre obédience, dans chaque atelier, frère par frère...
et ainsi, amortir les effets d'une propagande stifanesque qui va se renforcer.

2/ Que les équipes d'avocats de l'opposition (QUI NE SONT PAS INFEODES a quelconque groupes...) mènent des actions sans relâche dans ce contexte. Notamment concernant toutes les dépenses qu'il a pu
faire au titre de la GLNF depuis janvier 2011, etc..etc... DEVENONS PROCEDURIES MILLE FOIS PLUS QUE LUI.

Dans quelque temps, attaqué de TOUS COTES, il finira par tomber DEFINITIVEMENT. mais il faut aller au bout, ne rien lacher jusqu'à la fin... Et la fin est encore loin.

Mais je vous l'accorde, CE QUI EST PRIS est toujours bon à prendre surtout en temps de disette...

Je vous embrasse mes Frères
Jak BOAZ

Raminagrobis 09/02/2012 11:10



Si vous continuez à considérer que FS n'est qu'un simple membre alors que le référé du 2 février le maintien explicitement dans la position de GM et que surtout l'AG du 4 confirme en totalité son
action de GM en prenant en compte l'épuration "maçonnique" qu'il a mise en oeuvre ainsi qu'en avalisant sa gestion passée (avant Mme Legrand) et présente, (en concours avec Mme Legrand)
dans un rapport moral adopté, vous vous mettez le doigt dans l'oeil.
Si vous continuez à vous fier aux fausses informations d'un journaliste chargé de distiller des intoxs pour le compte de FMR/ULRF, vous démontrez une fois encore votre fausse appréciation de la
situation véritable.
Votre échec est de ce fait garanti au même titre que le démenti cuisant qui vient d'être apporté à vos stratégies. Au sein de l'UNI2R actuelle, tout se joue dans l'entourage de FS.
Cet entourage a besoin de lui pour agir, il doit donc le ménager. Mais L'entourage sait aussi que FS n'est pas un candidat présentable. Il doit donc tenter de le persuader de se mettre de
côté.
Quant à l'ULRF, elle est exclue de ce combat, même si elle voudrait bien continuer à exister en annonçant des victoires là où il n'y a en fait que des échecs.