Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
21 août 2011 7 21 /08 /août /2011 09:31

Mes Frères nous vous recommandons la lecture de l'article de nos FF du Myosotis du Mont Gargan, dont nous faisons nôtres l'analyse et les commentaires.

Souvenirs, souvenirs, …

Nous ne pouvons naturellement passer sous silence la lecture suivante:

VOIR ICI LA LETTRE D’ALAIN JUILLET AUX FRÈRES DE LA GLNF : Juillet aux FF 20.08.2011 , publiée dans un article de François KOCH du blog de l'Express la Lumière.

L'analyse d'Alain Juillet est excellente, mais notre Frère, qui à l'évidence a un brillant esprit de synthèse, ne tire pas les conséquences de ses constats.

Il veut en effet garder une obédience omnipotente et omni présente. Il ne peut accepter une obédience qui ne serait que représentative, ce que nous appelons de nos voeux.

Il lâche un os aux Maçons de Tradition, avec l'annonce d'une autonomie light des Loges, mais il se refuse d'écrire le mot qui fait mal : "souveraineté".

Tout cela fait donc partie d'une stratégie d'ensemble (élaborée en comité restreint), avec FMR, certains Myosotis et la nébuleuse UDLR, dont nul ne sait qui la dirige, ni quels en sont les statuts.

Mes Frères, on est en train de nous vendre une GLNF bis, relookée, avec un changement de capitaine après que l'ancien aura été exilé discrètement sur une île paradisiaque. On arrivera même à lui reconnaître, dans un esprit de grand pardon et d'indulgence, quelques circonstances atténuantes.

Le nouveau capitaine reprendra tout l'équipage, car nous sommes entre marins, dans le même navire et que nous devrons nous rassembler après la tempête. Nous savons déjà que le futur capitaine aura toutes les capacités nécessaires pour naviguer en eaux profondes et troubles.

Tout cela finira par un "happy end" avec une grande fête, un magnifique "ego te absolvo in nomine...." et un grand "tout le monde il est beau, tout le monde il est gentil". 

Mes FF, n'oubliez jamais que la nature humaine est ainsi faite, que certains sont faits pour gouverner et d'autres pour obéir, surtout en démocratie, manipulée.

Partager cet article

Repost 0
Published by Myosotis de Septimanie
commenter cet article

commentaires

Mutatis Mutandis 23/08/2011 19:19


@ mon T.C.F. Raminagrobis,
Ton article est un travail important et édifiant.
Pour moi, il est révélateur de la nécessaire distinction entre ‘’actifs immatériels’’ et ‘’actifs matériels’’, valable pour toute organisation ou entreprise.
Pour les premiers, il s’agit essentiellement de l’image de la GLNF, de la régularité et de la reconnaissance. Aujourd’hui tout ceci vaut zéro ou moins que zéro .
Qui se vanterait d’en être ?
Pour ce qui concerne les actifs matériels, certes, ils existent. Mais ils existent aussi en tant que charges mensuelles de remboursement des emprunts. Si ceux-ci doivent se répartir sur un
cinquième ou un dixième du nombre de frères actuels qui se maintiendront dans l’abomination stifanesque , qu’ils s’en chargent !
Pour le reste, il est question d’une ‘’ ULR’’, Union des Loges Régulières. Pourquoi pas, mais surtout en y ajoutant : ET SOUVERAINES (un détail…)
En artisan de fraternité…
CH


Raminagrobis 29/08/2011 17:00



Assez d'accord avec tes remarques. Mais il se trouve que nous n'avons aucune raison d'abandonner une obédience qui était régulière jusqu'en 1997 entre les mains des accapreurs sans scrupules. Je
dis celà non pas pour le trésor, qui n'est pas appréhendable puisqu'il est entre les mains de la fausse GLNF de 1997, mais pour éviter de reconstruire mal, avec tous le problèmes que cela pose,
et sans véritable vision commune à travers l'UDLR, une hypothétique nouvelle obédience.



Corpus Humanitatis 23/08/2011 18:44


Mes TT.CC.FF.
Vous avez sans doute pris connaissance de la possibilité de se constituer dans ‘’l’Union des Loges Régulières’’. Cela me paraît bien ; Cependant je préférerais que ce soit : ULRS, c'est-à-dire
Union des Loges Régulières et Souveraines.
Par ailleurs j’apprends qu’un décret d’application valide de nouvelles dispositions pour faire interner n’importe qui, par n’importe qui, en institution psychiatrique…
Mais cela n’a rien à voir…
En artisan de fraternité…
CH


Paracelse. 23/08/2011 18:53



Mon TCF, tu viens de mettre le doigt là où ça fait mal. On te dira que c'est trop tard ou trop compliqué, car ajouter cet adjectif à l'UDLR serait de facto déclarer l'obédience
GLNF purement représentative, avec un statut de reine d'Angleterre, et cela, qui le veut à part nous ? 


Ramener la GLNF avant 1997 en une obédience représentative enlèverait tout pouvoir aux Schtroumfs et un schtroumpf sans pouvoir est un schtroupf mort.



Corpus Humanitatis 22/08/2011 13:22


Mes TT.CC.FF.
A ceux d’entre vous qui ont des compétences juridiques :
Pourquoi ne pas porter plainte pour tromperie sur la marchandise, abus de confiance, et abus de biens sociaux depuis 1997 ??
C’est ce que je crois. Je n’ai vu cette proposition nulle part, malgré ma fréquentation assidue des blogs. Pourtant dans cette proposition se résume le ‘’tout de la situation actuelle’’.
Selon vos avis j’irai, ou pas.
En artisan de fraternité…
CH


Paracelse 22/08/2011 14:18



Mon TCF. Nous ne pensons pas qu'il faille rajouter des procédures à celles qui existent et qui, malheureusement, même si elles ont été utiles, ne règleront pas nos problèmes.


Je suis obligé tout comme je l'ai déjà fait précédemment, de te renvoyer à l'article REALISER L'IMPOSSIBLE ET RETROUVER LA PAIX qui explique très bien que les voies judiciaires seraient pour
nous un système de défense, laissant à l'adversaire le soin d'attaquer et de s'empêtrer dans les méandres judiciaires. Attaquer non, mais nous défendre, nous y sommes prêts et avec des
arguments qui ne laisseraient pas indifférents les tribunaux.



joaben 22/08/2011 13:22


Paracelse.

Je suis d'accord :
- il faut certainement changer les statuts actuels.
- il faut pour celà une AG E

Par contre le but me semble de définir de "nouveaux statuts" pas de ranimer des statuts maintenant périmés. Bien sur qu'on peut s'en inspirer comme de ceux de la GLUA ou d'autres.

Mais celà ne pourra se faire que dans le cadre des statuts actuels, seuls actifs et régulièrement votés.


Paracesle 22/08/2011 14:10



Ton argumentation est juste, si l'on accepte lesdits status comme légaux. Si une AGE décide de les revoir, nous y seront favorables, naturellement, même si nous considérons les statuts
actuels comme illégaux (et illégitimes, mais la légitimité, la Loi s'en moque)


Notre Frère Raminagrobis nous a indiqué une autre piste REALISER L'IMPOSSIBLE ET RETROUVER LA PAIX sur laquelle je ne reviendrai pas ce jour.



Christian Hyerle 22/08/2011 08:01


Mes TT.CC.FF.,
Certains d’entre nous sont troublés, déstabilisés, inquiets ou révoltés par une situation devenue incompréhensible voire aberrante au regard de l’objet de notre association.
Le hasard m’a fait découvrir que nous sommes probablement victimes de l’effet ‘’Janis’’
Je propose la lecture de cet article que j’ai trouvé ‘’édifiant et éclairant’’.
Ref : la psychologie des groupes –Alain Blanchet, Alain trognon, Nathan université 128
La psychologie sociale – Gustave-Nicolas Fisher - Site : pierre.coninx.free.fr
L’EFFET ‘’JANIS’’ : Phénomène dit ‘’de pensée groupale’’ ou ‘’pensée moutonnière’’
L’effet ‘’Janis’’ tendrait à se constituer lorsqu’un groupe vise à établir un consensus sur la solution la plus acceptable pour sauvegarder la cohésion du groupe et éviter les discussions
susceptibles d’être sources de conflits. Un certain climat de complicité cherche à s’instaurer dans le groupe. Les membres évitent de prendre des initiatives ou de suggérer des contre-hypothèses.
La solution préférée initialement par le groupe est soutenue de façon sélective ; le groupe aveuglé par ses préjugés est victime de l’esprit de corps qui tend à étouffer toute pensée critique
indépendante.
5 conditions prédisposent à cet effet :
- La cohésion élevée du groupe,
- L’isolement par rapport au corps social ou à d’autres groupes,
- L’absence de définition de la méthode dans le travail du groupe,
- Le leadership très directif,
- La situation globale anxiogène et stressante.
2 symptômes principaux émergent :
- L’illusion collective : illusions de moralité, de rationalité, d’unanimité, et d’invulnérabilité du groupe,
- La censure collective qui s’applique à soi-même et aux autres.
4 caractéristiques signent les décisions prises par effet ‘’Janis’’ :
- La pauvreté de l’information recherchée,
- Les biais et les distorsions dans le traitement de l’information et la définition des objectifs,
- L’absence de prise en compte des risques potentiels que la décision comporte,
- Le manque de recherche d’alternatives logiques et cohérentes,
Pour qu’un groupe cohésif évite cet effet, il doit accepter les divergences, les désaccords, et ne pas rejeter les arguments neufs et les solutions originales.
La pensée groupale ‘’Janis’’ désigne le fait qu’à l’intérieur du groupe se développent des mécanismes psychologiques qui incitent les individus à rapprocher leurs points de vue les uns des autres,
à développer une cohésion qui leur fait prendre des positions irrationnelles ; elle se manifeste en particulier par le fait que l’on ne tient plus compte des réalités extérieures et, de ce fait, la
décision prise est souvent boiteuse.
La pensée groupale comporte plusieurs aspects qui interviennent dans les prises de décisions :
- Le sentiment d’invulnérabilité qui fait que le groupe, par exemple peut se croire au dessus des lois,
- La conviction d’être dans son bon droit,
- La tendance à dénaturer une information contraire à la décision du groupe,
- Les pressions exercées sur les membres afin qu’ils soutiennent la décision majoritaire,
- La tendance des membres à construire des stéréotypes concernant des personnes opposées à leur décision.
Les membres d’un groupe sont plus intéressés et préoccupés à sauvegarder leur cohésion ou à défendre le groupe contre des menaces externes, plutôt qu’à trouver et aboutir à une décision
rationnelle.
Christian Hyerlé Mle 58655.


Paracelse 22/08/2011 13:53



Mon TCF, mercin pour ton commentaire. Cela fera peut-être réfléchir certains de nos FF.