Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
16 décembre 2011 5 16 /12 /décembre /2011 20:07

Un de vos porte-paroles nous écrit :

« C'est dommage que vous ne sachiez pas voir qu'entre l'ULRF et vous il n'y a pas grande différence, sinon que vous ne cessez de les traiter de vendus et autres sobriquets plaisants...Pourtant il y a eu Montreuil, qui a posé les mêmes principes que ceux que vous défendez maintenant, en vous appropriant une légitimité exclusive. Or 26 loges de Septimanie ont à ce jour adhéré à l'ULRF. De plus vous tombez dans la théorie du complot avec le SCPLF et tous les autres qui ne sont pas vous.
Cet enfermement n'est pas porteur d'espoir, il crée un malaise, et c'est sans doute pourquoi vous n'êtes pas prophète en votre pays.
C'est l'Union qui fait la force, ce n'est pas la conviction d'être meilleur que tout le monde...
 »

Notre réponse est la suivante :

 

Chers amis ULRF de Septimanie,
L’obédience GLNF des loges souveraines, (nous disons bien, « l’obédience ») est désormais une réalité visible, active et coordonnée sur le plan national par le Myosotis de Septimanie et le Myosotis du Mont Gargan.

Cette obédience appartient aux loges de la GLNF qui, de leur propre volonté ont choisi de réintégrer leur souveraineté originelle et de se rétablir sous l’obédience « GLNF des loges souveraines », régie par la Constitution de 1915 et le Règlement général de 1986 (textes que l’escamotage juridique du 3 décembre 1997 n’a pas pu abroger)

Cette obédience ne dépend que des loges souveraines qui la constituent et de personne d’autre.

Cette réactivation de l’obédience « GLNF des loges souveraines » a été mise en œuvre après une étude attentive de la structure juridique des statuts de la GLNF ainsi que de son adéquation avec les principes les plus fondamentaux de la maçonnerie régulière et traditionnelle.

Cette étude a commencé il y aura bientôt deux ans comme en témoignent les textes que nous avons publiés sur le Myosotis de Septimanie et que nous avons largement diffusés. Les plus notables d’entre eux, figurent en colonne de droite sur la page d’accueil de notre site, dont notamment REQUIEM POUR UNE OBEDIENCE DEFUNTE.pdf, daté de septembre 2010.  (Rappelons à titre de comparaison que la réunion de Montreuil que cite notre commentateur, s’est tenue en février 2011, soit cinq mois après la publication de ce texte fondateur)

Les conclusions de nos analyses ont été confrontées à la critique des « juristes » de FMR, de J.M. et de biens d’autres courants de l’opposition et aussi à celle du juriste principal de l’association GLNF actuellement au pouvoir.

Parmi tous ces « juristes », seul le dernier a fait valoir une objection un peu sérieuse en invoquant une possible prescription quinquennale d’action, pour le cas où nous envisagerions de contester devant les tribunaux la validité de l’AGE du 3 décembre 1997. La réponse argumentée que nous lui avons fournie, a permis d’apporter des précisions supplémentaires concernant l’imprescriptibilité de la voie procédurale dite d’exception (par opposition à la voie de l’action) et concernant la disponibilité actuelle de l’obédience « GLNF des loges souveraines »  dès lors qu’il n’y a pas eu dissolution explicite de cette obédience et des loges souveraines qui la constituaient. http://ddata.over-blog.com/3/72/30/47/LA-GLNF-SELON-SES-STATUTS-DE-1986.pdf.

Récemment l’ULRF (après J. M.), a fait savoir, par un courrier officiel de son secrétariat (que nous avons publié et commenté : MÉFIEZ-VOUS DES CONTREFAÇONS - Le blog de le-myosotis.de.septimanie.over-blog.com), que « La proposition de Septimanie est forcément intéressante et c'est ce à quoi il faudra arriver.», sous entendant que cela ne se fera qu’en dernière extrémité, après épuisement des tentatives de reconquête de la GLNF stifanienne.

Ainsi il semble bien que nos analyses du bonneteau institutionnel de 1997 comme origine principale de la crise, celles concernant le caractère imprenable de la forteresse institutionnelle de Pisan, celles du caractère marginal des procédures engagées à l’initiative de FMR,  et enfin celles du concept (volontairement énoncée de manière très floue par certains) de souveraineté des loges, sont devenues des classiques, qui désormais figurent comme il se doit, en bonne place, au premier rang de la propagande de l’ULRF, championne toutes catégories des récupérations en tous genres.
Mais il ne vous pas échappé cependant  que les nombreux courants hétéroclites qui sont agglomérés au sein de l’ULRF, rejettent tous, très fermement, toute idée de retour ou de création d’une obédience réellement fédérative. N’est-ce pas là, une preuve évidente de la duplicité de langage de cette association « fourre tout ».

Il ne saurait en effet, y avoir de loges véritablement souveraines que dans le cadre objectif d’une structure fédérative.

C’est la raison pour laquelle, nous considérons qu’il y a une véritable escroquerie morale, une attitude malsaine, et au surplus une absurdité logique et chronologique, à  prétendre, comme vous le faites, qu’entre l’ULRF et nous, il n’y a pas de différence.

Pour nous, les loges souveraines porteuses de l’obédience traditionnelle de la GLNF, sont, l’honneur retrouvé de la GLNF des fondateurs. Elles n’ont rien de commun avec le consortium de dirigeants d’ancien régime que vous représentez.

 

Ces quelques précisions étant apportées, nous n’avons rien de plus à vous dire, sinon que les condamnations rageuses exprimées par votre texte, dissimulent mal les ambitions contrariées des chefs auto proclamés de votre organisation.

De fait, tout se passe comme si vous ne supportiez pas que nous refusions de nous ranger derrière leurs bannières. Et il semble bien que ce soit pour vous un crime de lèse majesté que de ne pas partager les postures de vos chefs.

Vous nous dites que vous êtes nombreux en Languedoc-Roussillon parce que vous auriez rallié derrière vos chefs, 26 loges dans la province de Septimanie qui en compte plus de 90 ! 

C’est à la fois impressionnant et en même temps dérisoire ! si je ne me trompe pas, les 26 loges en question sont bien celles qui sont arrivées toutes alignées en rang d'oignon derrière le "RF" ancien assistant grand maître provincial d'ancien régime.

Se sont ajouté quelques loges totalement affidées au FF radié qui occupe une fonction de haut rang dans une juridiction de rite malmenée par FS. De ce fait les quelques loges sur lesquelles il exerce une influence prédominante ne pouvaient se désolidariser.

Mais, à part ces loges entièrement soumises, combien de loges avez-vous véritablement prises à l’adversaire et combien en avez vous libérées ? En fait, aucune !

Il est vrai que votre attractivité et votre charisme sont si peu efficaces que vous venez chasser sournoisement sur des terres que nous avions libérées. Ce qui, vous en conviendrez, n’est pas très élégant.

Mais dites-moi ? Êtes-vous vraiment sûr de votre nombre ? Depuis quand n’avez-vous plus recompté vos loges ?

Pour notre part nous avons cru comprendre que nombre d’entre elles commencent sérieusement à être inquiètes de devoir quitter la GLNF et de se retrouver à l’état de loges sauvages, uniquement pour avoir eu la gentillesse de vous suivre aveuglément.

Mais il est vrai que vous n’êtes pas vraiment pressés, étant donné que l’ULRF n’a pas perdu espoir d’expulser FS de son fauteuil de GM, et de prendre sa place.

Et donc pour l’instant vous restez sur la bonne vieille priorité de FMR, lancée notamment à Montreuil : « Sus à FS, la cause unique de tous nos malheurs ! Et vive le livre blanc »

Pour le reste, autrement dit, pour la mise en œuvre d’une obédience dans une forme juridique de fédération garantissant une pratique initiatique au sein des loges, c’est toujours et encore : « on verra après »

On verra après quoi ?

Nous, dans notre obédience traditionnelle retrouvée, c’est maintenant que l’on voit !

 

RAMINAGROBIS

Partager cet article

Repost 0
Published by Raminagrobis
commenter cet article

commentaires

D.G.H. 17/12/2011 17:18

Mes B.A.F.

Très heureux de voir qu'à l'Orient d'Uzerche les frères de la respectable Loge la Fidèle Amitié, se sont rassemblés , avec une volonté de Frères responsables , autour de la salvatrice "Glnf 86" .La
Lumière d'une Fraternité retrouvée a éclairé leur coeur .L'occitanie pas à pas retrouvera le bienheureux chemin qui la conduira vers un Eden de Paix et de fraternité retrouvés .Bon courage à cet
Atelier et longue vie Fraternelle à tous les Frères qui le font vivre .

J'ai aussi lu avec une attention toute particulière la réponse de notre B.A.F. raminagrobis aux Frères de "l'union sacrée".je sais et il le sait aussi que dans ce rassemblement , des Frères suivent
sans trop se poser de questions , le dictat de leurs "supérieurs". Je ne les blâme pas ! Mais j'ai des doutes , et ils sont légitimes , sur les buts et les résulats de ce rasemblement sorti d'un
miraculeux chapeau . Fait de gens dont il y a quelques temps encore ,se sentaient bien dans le moule de cette gouvernance aux miasmes nauséabonds et pervers .

Le travail est a reprendre au tout au début , sur l'homme ! Changer les étiquettes sans tenir compte de cette obligation , c'est nous prendre pour des irresponsables et des pauvres naîfs .Nous
connaissons trop bien les buts et les plans de carrière de certains chamarés , avides d'un pouvoir temporel fait de perverses illusions ,indécentes et ridicules. Aucun de ces gens -là ne pense
vraiment a modifier les us et coutumes de cette obédience , qui je le redis, sont très convenables aux ambitions et aux attentes de ces soi-disant "frères" carrièristes .

Je ne donne aucune leçon ! je suis un R.F. Frère demissionnaire , qui bien avant certains , voyant le grand chambardement de ma belle province d'Occitanie , n'a pas hésité a donner sa démission .En
tant qu'artiste indépendant cela faisait suite peut être à mon destin .Je l'assume ! Mais je continue a rêver d'un grand sud Maçonnique et fraternel , rassemblant l'aquitaine , l'occitanie , et la
Provence ,enfin libéré de la dictature géo-politicienne de cette"maçonnerie" d'en haut .au parisanisme intolérant .Mais je suis un poëte bien sûr ! Sauf si l'histoire par miracle venait d'un coup
de baguette magique réveiller la conscience de mes Frères d'en bas .

En attendant je salue les frères qui résistent , je les embrasse Fraternellement ! J'ai une chaleureuse pensée pour les Frères de ma loge en ces jours de l'approche de Noël . "plusieurs Frères vous
manquent et tout est dépeuplé" .

Passez tous de bonnes fêtes de fin d'année ! Bises fraternelles et que dans ce combat seule la sagesse gagne .Pour le reste j'ai passé l'âge de me faire des illusions .C'est valable pour vous tous
!

henri , R.F. ( Intendant) ne pas me mélanger aux autres ! Mat 33514.Province d'Occitanie .

Raminagrobis 18/12/2011 17:04



Merci pour ton témoigange.
Bonne fêtes également



LC 67022 17/12/2011 09:45

Mon bien aimé frère et vous tous mes frères de Septimanie.

Une nouvelle loge vient de hier soir de voter son adhésion a la GLNF des loges souveraines.
La fidèle amitié a l'orient d'uzerche (Corrèze) .
Nous sommes des maçons libres dans des loges souveraines et toujours membres de la GLNF 86.
Le chemin sera long et semait d'embuche mais cela n'est que le parcours normal pour tout francs-maçons de l'initiation a l’éternel orient.
Bises a vous tous mes frères de bonne volonté.

LC 1er surv la fidèle amitié

Myosotis de Septimanie 17/12/2011 10:41



Mon TCF. Donne à tous les FF de ton Atelier notre triple accolade. Nous savons que le chemin vers la liberté de conscience est difficile pour tous nos FF enchaînés par les métaux de la GLNF
de 97. Bravo et merci à eux.



vonwalpot 16/12/2011 22:21

TCF Raminagrobis,

Je tiens à saluer ton combat contre "l'astre noir et dévorant de la maçonnerie obédientielle"! Merci de rappeler à tous l'importance de la souveraineté des loges dans la FM régulière.

Je voudrais juste te dire que je partage aussi la plupart de ton analyse sur l'ULRF et son cortège d'anciens dignitaires accrochés à leurs tabliers ridicules. Mais je trouve aussi certains de tes
propos assez injustes:
-oui l'ULRF n'est pas arrivée à remporter l'adhésion de toutes les loges mais GLNF86 non plus: Combien de loges ralliées dans ton propre orient?
-oui l'ULRF n'est pas arrivée à virer FS et ses adeptes aveuglés mais elle a le mérite d'avoir fédéré le maximum d'opposants à ce jour!
-oui bcp de FF et de loges se retranchent derrière certains anciens dignitaires charismatiques, n'est ce pas aussi un peu le cas à la Perle?

De Gaule se serait bien senti seul à la Libération s'il n'avait pu compter que sur les résistants de la première heure...

Il va falloir faire la paix mes FF car si les jugements nous sont défavorables, nous devrons refonder avec le maximum de FF...et de loges souveraines.


J'ai dit

vonwalpot

Raminagrobis 18/12/2011 17:06



Mon très cher frère,
Ma réponse fait l'objet de l'article publié sous le titre "Le fond et la forme".
Fraternellement