Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
8 janvier 2012 7 08 /01 /janvier /2012 15:32

Mes FF, un chat est un chat : des dérives issues des statuts de 1997 et de la crise qui s’en est suivie, chacun essaye de reprendre le manche et nie les évidences même cruelles pour les Maçons : l’impie Stifani est légalement le GM de la GLNF actuelle. Cet individu ne fait qu’appliquer les statuts actuels de notre association et Maître Monique Legrand, malgré les cris d’orfraie entendus de-ci de-là à son endroit, (même si tout n’est pas très clair dans ses actions) applique la Loi. Cela ne nous convient pas, j’en conviens, mais « dura lex, sed lex ».

Ce ne sont pas les diverses procédures, ni l’extraordinaire et sublime talent du Maestro parisien Teitgen qui règleront nos problèmes de Maçons. Nous l’écrivons depuis deux années, comme nos FF du Limousin Mont Gargan.

 

Constat indiscutable depuis 1997 :

 

  • Suppression de la souveraineté des Loges et même plus : suppression de l’existence juridique des Loges, par la transformation de l’obédience GLNF en une association de membres.
  • suppression de l’autonomie financière des Loges
  • suppression du pouvoir initiatique du VM remplacé par une pseudo délégation de pouvoir initiatique venu d’un GM, devenu le fils du Père,
  • invasion de hiérarques à l’Orient, avec leur arrogance et auxquels s’applique la maxime de l'Evangile : "Nolite mittere margaritas ante porcos", ne jetez pas les perles aux pourceaux. Ce qui signifie: N'essayez pas de faire sentir les beautés immatérielles à ceux qui sont appesantis par la matière. 

Tout ce que nous avons subi et vécu est malheureusement parfaitement conforme à nos statuts votés en 1997. Seulement, car il y a un « seulement », les statuts de 1986 n’ont pas été abrogés, car ILS NE POUVAIENT L’ÊTRE.

Ils existent donc toujours.

 

Les Myosotis du Mont Gargan et de Septimanie ont donc proposé une solution pour recouvrer la souveraineté des Loges, leur légitimité, la conformité et la légalité de la GLNF d’avant la prise de pouvoir par les usurpateurs. Cette proposition pourtant logique et simple, de revenir à une structure non légalement dissoute, ne convient pas aux factions en place. Pourquoi ?

 

  • parce que Stifani et ses amis ont mis en place ce système pervers et ne vont pas scier la branche sur laquelle ils sont assis. Ils verraient leur système et leur pouvoir abolis et réduits à néant.
  • parce que les dirigeants de FMR et de l’ULRF verraient leurs espoirs réduits à néant de reprendre le système avec le pactole lié aux 15 ou 20.000 adhérents entrés en dissidence. Imaginez : plus de 6 millions d’euros… leur combat peut se comprendre.
  • parce que les XV GMP, qui sont des hommes de pouvoir, GMP dont les dirigeants de l’ULRF disent encore aujourd’hui : « on les foutra dehors après » veulent rester les maîtres du jeu. Or, ce sont ces GMP qui apportent 400 Loges dans l’escarcelle de l’ULRF. Il m’a  même été dit que JLV voulait ruiner l’ULRF, créer sa propre obédience et province. Or ce même JLV est le GMP de Massilia signataire du groupe des XV, siège avec ses amis d’un jour à l’ULRF… 

Enlevez ces anciens dignitaires amis de Stifani, dont les Myosotis ULRF disaient pis que pendre il y a quelques mois et qui partagent aujourd’hui les mêmes visions….que reste-t-il à l’ULRF ? Essentiellement les Loges offertes par les Juridictions, soit environ moins de cent Loges.

Les Juridictions des Rites ont besoin d’une Obédience reconnue, car il en va de leur survie.

Le REAA et le RF sont aussi dans le déni « nous n’intervenons pas car nous n’en avons pas le droit ». Tu parles, Charles! Jésuites, Maristes, Tartuffes de tous horizons, unissez-vous, les FF vont vous croire !

 

Revenons aux réalités, de façon pragmatique : quid des conventions ULRF du 7 janvier : lisons entre les lignes les comptes-rendus : à Paris, réunion de 7 provinces : 200 présents, à Massilia 50 présents (où il a été évoqué l’autonomie des loges et non la Souvraineté), une centaine sur 4000 FF à Nice et à Montpellier, alors qu'il y avait une centaine de FF le 17/12/2011, ils étaient moins de 70 présents le 7/01/2012…

Où sont passés les 2000 FF réunis à Montreuil dont nous étions ? Nous sommes loin du compte en additionnant toutes les réunions qui se sont tenues en province.

 

Alors, il va bien falloir que chacun abatte ses cartes, en toute clarté.

 

Les parties en présence

 

  • Stifani, son système, ses soldats, ses pompes et ses œuvres
  • FMR avec Claude Seiler
  • ULRF constitué d’un conglomérat incompatible entre juridictions, GMP, FF isolés, perdus, Loges divisées, dirigeants divers, Alain Juillet, etc…
  • Jean Murat et son courant
  • Ni-Ni
  • Les FF exclus, radiés, suspendus, les Loges mises en sommeil, les Loges sauvages. 

De tout cela que va-t-il sortir du chapeau ?

 

  • Stifani va être renommé président de la GLNF (association) le 4 février 2012 et ce en toute légalité. Il y aura encore des procédures, de quoi nourrir quelques avocats de renom, mais elles n’y changeront rien.
  • L’ULRF va être obligée de dire officiellement, que vu…vu…. et vu … elle est obligée, à son corps défendant de créer une nouvelle obédience.
  • De fait les juridictions qui ne veulent pas être noyées dans la masse et veulent tenir les loges bleues en sous-main, exigeront la création d’une obédience par Rite, donc sans doute 4 obédiences à venir, comme déjà annoncé en coulisses et en public à Montpellier. La date fatidique serait selon les juridictions le 15 février 2012.
  • Que feront les XV GMP ? pour suivre l’ULRF, il va falloir leur donner des gages, des postes, etc.… le pigeonneau, pour être nourri a besoin de bon grain! 

Resteront donc en lice :

 

1)      La GLNF 97 de Stifani majoritaire avec les Loges légitimistes, les Loges molles, les FF Apprentis, Compagnons dont le rôle est d’écouter leurs FF plus anciens.

 

2)      Une nouvelle structure, qui, si elle arrive à se mettre en place, le fera en dehors de la GLNF à laquelle les FF tiennent beaucoup, avec des statuts d’obédience et non ceux de l’ULRF actuels, comportant :

 

  • des adhérents à titre individuel, qu’il faudra regrouper en Loges, car sinon ce ne serait pas une nouvelle obédience, ou alors la même structure que la GLNF de Stifani
  • un certain nombre de Loges, indéterminé. (dépendant des loges fournies par les XV GMP et suivant les pouvoirs qui leur serait donnés, ainsi que des quelques Loges apportées par les juridictions des Rites)

3)      Jean Murat et ses fidèles. Que feront-ils ? Jean Murat sera-t-il appelé par l’ULRF bien qu’ayant été traité de nombre de qualificatifs peu fraternels ?

 

4)      Les FF qui ont déjà quitté la Maçonnerie ou en partance vers la GLDF ou la GLTSO. 

 

La GLNF des Loges Souveraines minoritaire aujourd’hui, est éloignée des combats pour le pouvoir et le nombre, et se bat uniquement pour une maçonnerie gérée par les Loges souveraines et régie par le retour à la Tradition, telle qu’on peut la lire dans une lecture saine des statuts de 1986, hors de tout pouvoir extérieur.

 

Voilà, mes FF j’ai essayé d’analyser la situation et de la mettre en perspective.

Que chacun de vous fasse sa propre analyse et fasse son choix.

Pour ma part, je sais que toute personne n’est pas initiable (sauf à la GLNF de Stifani et nous en payons aujourd’hui les conséquences).

L’initiation ne peut se vivre que dans une Loge régulière pleinement souveraine, au moyen d’un rituel qui crée les conditions de la transmission.

Je souhaite à chaque Frère sincère de trouver le chemin qui lui conviendra pour vivre une maçonnerie de Tradition initiatique.

 

Pour ma part, je ne suivrai plus jamais

 

  • les faux-cultes 
  • ceux qui, par « un effet de masse et du nombre » en mariant la carpe et le lapin, prétendent faire renaître la maçonnerie de Tradition, et qui veulent de fait reprendre en mains un magot de 6 millions d’euros et plus. 
  • les juridictions des rites qui ne veulent pas laisser leur prédominance dite « spirituelle » à des Loges pleinement souveraines. On n’a pas gravi tous les échelons des hauts grades pour se retrouver l’égal de simples FF, non mais !!! 
  • ceux que j’appelle les adeptes du déni de cons.

Partager cet article

Repost 0
Published by Paracesle
commenter cet article

commentaires

gerard bouillon 16/04/2012 18:59

depuis plus de 30ans a la GLNF,j'ai vu venir lentement mais surement la situation que nous vivons actuellement.je vous suit dans votre demarche et la soutient avec confiance.puissions nous a
nouveau travailler avec serenitée dans des Loges libres.Et ce le plus rapidement possible. Merci du travail que vous faites

René Hervet 14633 17/01/2012 14:12

Bonjour Paracelse,

J'aime le ton décontracté de ton article, et l’acuité de ton regard. Effectivement avec les statuts de 97, après un galop d'essai de CC jusqu’à 2000/2001, le turbo a été enclenché, en toutes
impunités, depuis la mi avril 2001.
La mise en scène de cette pièce annoncée et dramatique fut savamment écrite par l'arrivée -mai 2001- comme salarié de la GLNF d'HS, l'homme de l'ombre et du mépris des FF.
Francois Stifani n'est que le résultat et la conséquence de la gestion de ses deux prédécesseurs profanes.

François Stifani par contre à mes yeux à deux qualités, que ces deux profanes n'ont et n'auront pas, je vous laisse juge de l'attribution, à l'un et a l'autre, l'intelligence et le courage.

Les deux autres plus sournoisement, téléguidaient des opérations commandos, pour casser entre autre les votes d'élection de VM gênantes à leurs yeux.

Le mal est profond et très ancien, monsieur JCF vous avez fait un tour de trop en 2004, avec votre pantomime au SGC. Je considère dans la hiérarchie de ce désastre que vous êtes le premier
responsable.
Si je peux et veux rester à la GLNF, sans ambiguïté, c'est pour vous accompagner sur les parvis, avec bonté, en vous donnant un bisac !

J'étais absent du SGC de septembre 2004 a novembre 2011, pour moi les carottes étaient cuites. Tous les prétendants au trône ont voté le passage de 3 à 5 ans ne l'oublions pas.
Par ailleurs pour cette instance profane vous avez TOUS accepté d'y participer en grand décor. Le 28 novembre dernier j'ai tenté de renter correctement vêtu, l'entrée m'a été interdite, j'ai du
faire un minimum avec seulement un petit tablier afin de pouvoir participer, et là surprise... beaucoup d'opposants en grand tablier, avec un prétendant, ST paré comme un maréchal soviétique.
Messieurs, cette maçonnerie du paraitre c'est fini, réveillez-vous !

Bonne journée Paracelse, fraternellement.

Paracelse 17/01/2012 16:36



Mon cher et BAF Hervé. Ce que tu nous relates avec clarté montre malheureusement la qualité de nombres de responsables de la GLNF actuelle. Mais en face, qu'avons-nous ? Qu'est-ce qui est
proposé aux FF ? Qu'est-ce que l'ULRF et quels sont ceux qui en ont pris les rênes et veulent nous vendre une soupe dont je pense qu'elle ne sera qu'un brouet pour touristes en mal de maçonnerie?
Comment faire pour les FF "ordinaires" qui n'ont que faire des combats de coqs ou de chefs ? Nous allons publier un article aujourd'hui qui démontre que tout n'est que guerre pour
ramasser le pactole. Difficile d'être Maçon aujourd'hui. Fraternellement à toi.  



QOHELET 16/01/2012 22:39

Tout cela est dès plus troublant pour un Franc-maçon en vérité, pour qui la "Queste" intérieure est l'Horizon Intime ! Vivement que nous soyons débarrassés des incultes et illettrés (Et de leur
sous culture Franc-maçonnique [La perversion affairiste de la Glnf version 1997!]) en recherche de Vanité et d'Ego supplétifs à leur manquements de vie Spirituelle et surtout à la Fraternité qu'ils
pervertissent.

Paracelse 17/01/2012 10:30



Mon Frère, l'esprit de Stifani, l'omnipotence, omniprésence et omniscience du Chef s'est logé tel un toenia dans l'esprit de certains de nos FF des Juridictions qui veulent nous dire que penser,
comment penser et nous imposer leurs visions égémoniques. Ils agissent désormais comme Stifani qu'ils disent vomir! Depuis des décennies nos FF ont accepté les dictatures spirituelles et les
diktats venus "d'en haut". Ils n'en veulent plus désormais. Basta !!!



Benjamin 16/01/2012 18:51

Cher Paracelse

Bon, je vois que ta gastro-stiphanyte fut sévère, et je te souhaite une bonne convalescence, dommage que les Po Chai pills sont inefficaces pour un tel empoisonnement mais sans doute leur
contrepartie existera un jour en Loge Bleue et celà nous permettra d'éviter les désordres que nous "connaissons" aujourd'hui, en tout cas souhaitons nous de ne pas faire naufrage dans le
juridico-juridique qui me fait penser à un long reptile qui déroule ses anneaux, ce serait une drôle de mise en bière!
Gédéon...

Paracelse 17/01/2012 10:22



Mon TCF le problème est que la stifanite aigüe est contagieuse. Le guide a fait des émules chez certains de nos FF écossais de moins en moins francs et de plus en plus difficiles à accepter.
Certains de nos FF nous disent qu'ils détiennent au nom du Suprême conseil du REAA la régularité, la vertu, la vérité, la possession de la Tradition, et surtout de la spiritualité dont ils ont la
charge et le devoir de la faire redescendre... dans les Loges bleues. Ils voient leur salut dans l'ULRF et veulent y entraîner les Loges bleues. Esprit de François Stifani, sors de ces corps et
de ces esprits ! ! !



joaben 15/01/2012 14:45

etrange convergence entre vous ... et les stifaniens !

Il est vrai que vous y tenez tant à votre Stifani-GM-selonlesstatuts97 !
Quand je vous disais que cette prétention vous dessert ! Vous voilà sur la même ligne que les stifaniens ! eux aussi usent du même subterfuge ! Allez-vous aller en justice pour defendre que Stifani
serait encore GM ?

Parfois j'utilise d'autres pseudos pour tromper l'attitude minable des ULR et leurs bannisements. Donc "Aristote" est un reste d'un pseudo qui m'a permis d'ecrire sur LML. Ce blog pour lequel j'ai
sympathie et qui ne pratique pas de tels bannissements n'a pas besoin d'être trompé.

Nous sommes en desaccord "tactique" sur cette allégation que je juge nuisible brandie comme quoi "Stifani serait GM légalement sur statuts 97". Nous en avons aujourd'hui les consequences !

Votre idée de se rattacher aux statuts 86 perd-elle de son intérêt sous pretexte que l'argument que vous utilisiez pour "rabattre" s'avere faux ?
Non ! continuez à defendre ce qui est essentiel !
Pour l'initiatique, un blog n'est pas le lieu.
NB : qu'attends-tu du "4 février" ? Espoir que la Cour d'appel change d'avis et dise que STifani est GM quand même, malgré sa démission de président... qui n'est que l'appelation civile de Grand
Maitre ? Dis-nous franchement : ca te ferait plaisir ?

Paracelse 15/01/2012 15:34



Mon cher Joaben,


Stifani n'est que la partie émergée de l'iceberg, d'un système de chefs et de potentats obnubilés par les affaires, le fric, le seul pouvoir
sur les hommes et les esprits et qui ne sont pas des Maçons.


Dominer, dominer et encore dominer, défendre un pré carré, une caste et des avantages acquis, voilà ce qui est le combat de stifaniens et des
dirigeants de l’ULRF. J'ai fait partie de ce système; j'ai participé aux hauts grades au rite émulation puis au REAA. J'ai, dans un coin de ma maison au premier étage une dizaine de tabliers
qui traînent dans un coin. J'ai participé à l'enrichissement de quelques boutiques, notamment celle d'un ancien chef de Septimanie, le célébrissime André Bas… Les hauts grades ne
m'ont rien apporté. La maçonnerie de Tradition se vit en Loge bleue. Tout le reste n'est pas inintéressant, mais crée un ghetto de hiérarques qui montent (comme la bébête) et qui, arrivés en
haut, se posent comme des poussahs sur un sofa et regardent les autres du haut de leur présupposée science maçonnique. Tout cela, je n'en veux plus et je ne suis pas le seul.


Le système charbonno-foëlnerro-stifanien je n'en veux plus et je le laisse aux magouilleurs locaux qui, grâce à lui font leur beurre,
vendent leurs contrats d'assurances, cuisinières, fromages, nougat, services divers ou leurs cartes de l'UMP.


L'ULRF new wave, avec les anciens clones stifaniens qui tentent de se refaire une virginité, très peu pour moi.


Stifani, je le vomis, car il a trahi avec ses séides nos principes, qu’il n'a jamais été maçon, comme nombre de membres de la GLNF.


Mais, car il y en toujours un « mais », ce n'est pas parce que Stifani dit que le soleil se lève à l'est que je dois dire qu'il se
lève à l'occident.


Mon cher Joaben, tu remarqueras que j'ai la patience de répondre à tes questions, à tes affirmations mille fois répétées, par simple
esprit de courtoisie et de fraternité.


Le 4 février ? Je m'en fous comme de ma première branlette. La Cour d'appel dira ce qu'elle voudra et quoi qu'elle dise, cela ne changera en
rien ma vie, ni ma vision de la Maçonnerie.