Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
5 octobre 2011 3 05 /10 /octobre /2011 09:24

J’en ai assez d’assister à ces annonces quotidiennes : l’Union, puis la nouvelle Union, l’UNION est en marche, l’Union fait la force, Unis mes FF, etc.... Tout ce qui nous est proposé n'est qu'un cours de cuisine, sorte de concours de "Mason-Master-Chief" avec en projet une simple "soupe à l'Union".

Tous unis, mais pour rien de concret. Aucune vision, aucune solution concrète, rien que des incantations.

Il est demandé à tous les FF de s’unir sur des principes sur lesquels tous ne peuvent être que d’accord. Je trouve que cela est d’autant plus ridicule, que cela revient en fait à demander aux FF s’ils sont Maçons.

J’en assez de voir toujours les mêmes représentants autoproclamés, qui ne représentent pas tant de FF que cela, nous promettre des lendemains qui chantent et qui sont incapables de nous dire comment ils comptent faire pour atteindre ces lendemains.

Cela ressemble à un programme, ça a le goût d’un programme, mais ce n’est pas un programme.

Il n’y a aucune stratégie établie. « Il faut y aller tous ensemble, mes FF », mais à l’aveuglette.

Nous assistons de fait à la campagne électorale présidentielle de la GLNF de 2012 :

-         « C’est moi le meilleur, ralliez-vous à mon Tablier Blanc, à mon Livre Blanc, à mes Statuts blancs, à mes pages blanches et à tout ce que je vous dis. Ecoutez-moi : je veux une GLNF pure et sans tâche et des Loges souveraines. »

-         « oui mon Frère, c’est excellent ce que tu nous dis, je veux bien te suivre, mais comment comptes-tu faire pour virer Stifani et prendre le pouvoir, changer les statuts ? »

-         « Euh…il faut s’unir et faire du nombre ! »

-         « Mon Frère, maintenant que nous savons que Stifani restera jusqu’à fin 2012, qu’il a nommé les membres du SGC et en a viré un paquet, comment veux-tu qu’un autre candidat soit présenté lors d'une future AG ? »

-         « Euh…unissons-nous et on verra après ! »

-         « Alors, comment fais-tu pour rendre aux Loges leur souveraineté ? Comment ? »

-         « Je ne sais pas encore, mais toi, comment tu ferais, hein ? »

-         « Mon Frère, sachant que Stifani restera ad vitam aeternam, que le justice ne fera rien pour le virer et que les FF en ont marre, je propose que les Loges proclament leur souveraineté.»

-         « Gros malin, si tu proclames ta souveraineté, tu sors de la GLNF»

-         « Non, mon Frère. Ma Loge a proclamé sa souveraineté depuis des mois. Elle ne reconnaît plus que les statuts de 86 de la GLNF. Elle a viré le GMP et ses Grands Officiers et ne reconnaît plus Stifani. Le Guide est au courant et n’a rien fait. Nous sommes à la GLNF et Stifani n’existe plus pour nous. Alors ?  »

-         « Oui, d’accord, mon Frère, mais vous avez quand même un très gros problème et celui-là, il est de taille! Vous n’avez pas de chef ! » 

Il est vrai que notre gros problème est que nous n'avons pas de Chef, car nous ne voulons pas de Chef.

L’Obédience GLNF86 rassemble des Loges et non des membres comme la GLNF97 qui exige un Chef Suprême, des moyens Chefs et des petits Chefs. 

Avec la GLNF86, chaque Loge est son propre chef, même s'il faudra une structure avec un GM pour gouverner les intérêts des Loges, et uniquement leurs intérêts. Il faut remettre la Loge au Centre physique et spirituel, rien de plus, mais rien de moins.

Aujourd'hui, outre les Myosotis du Mont-Gargan et de Septimanie, qui sont clairement pour une Obédience fédérative de Loges souveraines, d’autres Myosotis commencent à se dire que vendre du rêve n’est pas suffisant et qu'il va falloir enfin agir autrement qu'en paroles. 

Allez, mes FF rien n’est perdu, mais c’est mal parti.

Paracelse

 

Partager cet article

Repost 0
Published by Paracelse
commenter cet article

commentaires

Thomas 06/10/2011 12:05


Scène « ordinaire » dans un « château » provincial .
Le GMP a réunit sa cour, ils sont tous là les « touristes », les « affairistes », les « politiques » et les inévitables « illuminés ». Quelques uns se détachent tout de même par leur truculence ce
soir, il y en a un particulièrement en forme. « Don Salluste » le bien dénommé, ce soir il a endossé le costume d’officier de la STASI. Depuis que les Frères de son atelier sont rentrés en
rébellion et l’on contraint à l’exil, il est furax, son orgueil a en pris un coup.
Il devrait pourtant se consoler, il s’est enfuit avec son bien le plus précieux ……son tablier d’azur et d’or. De plus la noblesse stifanienne très à cheval sur « l’étiquette » consciente de
l’affront subit l’a récompensé en le propulsant en haut de la pyramide, dorénavant il appartient au carré VIP de l’establishment provincial.
Mais que nenni, notre énergumène fort rancunier, ne décolère pas, il presse le «Prince » de le mettre à la tête d’une troupe de « versaillais » pour mater les « communards » de sa loge, il rêve de
canonnades, d’assaut, de « cours martiales » et de pelotons d’exécution….en un mot de vengeance (on notera cette attitude éminemment maçonnique)
Il a en mains des ébauches de « Fatwas » qu’il a composé minutieusement en compulsant frénétiquement les règlements et constitutions habillement « verrouillés » par Pisan pendant des années. Il
veut en découdre, il n’attend que le feu vert de Son Seigneur et Maître.
Mais pour le moment, malgré ses vitupérations ; il n’obtient pas gain de cause, le GMP tente de le tempérer, il a d’autres chats à fouetter, la perte de quelques loges fait partie des inévitables «
dégâts collatéraux ». Décidément touché par la « détresse de son baron » , Sa Majesté fort généreuse lui a promit une nouvelle loge en cadeau……si c’est pas touchant çà ????
Ce ne sont pas les ingrats de sont atelier qui l’auraient « cajolé » ainsi….
Le plus triste, c’est que ses frères « mutins » ne dansent pas tous la carmagnole, et sont en majorité attristés par sa virulente bouderie, car « l’animal » malgré d’incontestables problèmes d’ego
et un certain « bornage idéologique » n’est pas un mauvais bougre et n’est pas dénué de « mérites ».
Apprendra t il un jour que la meilleure des récompenses pour son travail maçonnique, réside dans l’estime lu dans le regard de ses frères et non pas dans des « métaux » honorifiques ou des
«privilèges » à la cour ?
Puisse le GADLU lui inspirer l’humilité et la raison !


Paracelse 06/10/2011 13:18



Cher et BAF Thomas. Cet homme est plus à plaindre qu'à bla^mer, si je t'ai bien compris. Il va bientôt tomber de haut.



Bernard 06/10/2011 01:16


C'est comme pour la symbolique maçonnique, on évite de la commenter tant qu'on n'a pas bien compris le sens profond et souvent caché. A chacun de le découvrir en travaillant et en économisant son
énergie au profit de la communauté.


Paracelse 06/10/2011 07:12



Mon TCF Bernard. Je te remercie pour ce message plein de sagesse et d’humilité qui concerne la symbolique de l’Union, thème de mon
article.


Tu nous dis que, ne la comprenant pas, tu préfères éviter de la commenter. (si je t’ai bien compris). Comme mon devoir de MM est de
transmettre, je vais donc te donner ma vision de la chose et essayer de te la faire découvrir.


Il y a au rite Ecossais Ancien et Accepté un moment important de la Tenue : c’est la Chaîne d’Union. C’est le moment  rare où tous les FF retirent leurs gants et où, unis, chair contre chair, main dans la main, (l’une qui reçoit et l’autre qui donne), pieds à l’équerre,
 symbolisent l’amour fraternel des Maçons unis. Plus que cela encore, cette union rassemble symboliquement tous les Maçons de la Terre, tous les
Hommes qui, au nom du Grand Architecte, œuvrent avec humilité dans une véritable communion. Cette Chaîne d’Union, c’est le cercle avec en son centre, le fil à plomb qui vient de la voûté étoilée,
qui nous rappelle que ce qui est en bas est semblable à ce qui est en haut. Je vais arrêter ici ma vision symbolique de la chose, mais je pourrais t’en parler des heures.


Mon TCF Frère, je voulais simplement te dire, que lorsque des Maçons veulent s’unir pour sauver ce qui peut encore l’être de notre
GLNF, ils doivent se mettre en condition pour recevoir et pour donner en toute fraternité. S’unir pour des Maçons, ce n’est pas une expression, quelques mots fades et tièdes lancés en l’air, ou
de la simple sémantique. S’unir pour bâtir, d’accord, mais pas pour tirer des plans sur la comète.


L’Union actuelle, telle qu’elle nous est proposée, peut avoir aussi une autre symbolique, celle de la ronde des enfants qui chantent
en cœur « tous ensemble, tous ensemble, tous… »


Le moins que l’on puisse dire, est que cette Union ne comporte pas les conditions nécessaires et suffisantes qui puissent satisfaire
des Maçons.


 



TONTON BERETTA de LA BUTTE 05/10/2011 18:42


Tu as raison mon Frere ... terriblement raison .
Il y en a qui epluchent les oignons et les autres qui pleurent.
Je ne pense pas que nous allons affoler François Stif... avec un tel .. programme.

Tribiz


Paracelse 05/10/2011 19:19



C'est un programme du style "bonne nuit les petits" ou les "bisounours". Mais quand donc les FF vont-ils se réveiller, ouvrir les yeux et agir simplement en hommes responsables?



dalloz 05/10/2011 14:55


Votre point de vue est intéressant. L'union sans stratégie ne sert à rien. FS est un fin stratège. Il a su gérer la situation après le jugement du TGI de Paris qui lui était pourtant défavorable.
Il est permis de penser que la stratégie à moyen terme de FS consiste à se maintenir dans sa fonction (certes contestée et fort contestable mais pas inexistante dans les faits) de GM et à se faire
réélire en 2012. Le candidat à la Grande Maîtrise est proposé par le SGC composé actuellement de nombreux membres susceptibles d'être favorables à sa cause. L'événement qui pourrait faire obstacle
à sa réélection serait un refus de ratification de sa désignation par l'assemblée et notamment par les membres délégués. Si FS n'a pas d'influence directe sur le votre des membres délégués (VM et
1er S des loges), une certaine prudence s'impose néanmoins. FS pourrait être tenté d'écarter de cette assemblée des votants opposants notoires et imprudents par le biais de suspensions et de
retraits de charte. Ses opposants ont donc intérêt à être habiles dans leur démarche et dans leur stratégie d'opposition.

FS a l'avantage des blancs pour utiliser une expression bien connue des joueurs d'échecs.

La question qui se pose consiste à savoir si l'arrêt à intervenir de la CA de Paris peut entraîner la fin de règle immédiate de FS. Il est trop tôt pour se prononcer sur cette question. Il est
cependant à craindre qu'une décision qui se contente de confirmer l'annulation des assemblée pluri localisées n'entraîne pas automatiquement la fin de règne de FS. Dans ce cas, une nouvelle
assemblée doit se tenir (pas avant le début de l'année 2012 et on sera déjà en 2012 !) avec un ordre du jour inconnu à ce jour.

L'union est une nécessité absolue. Cette union doit se traduire par une stratégie cohérente et très pragmatique


Paracelse 05/10/2011 15:15



Mon Cher et BAF Dalloz


Tu as assez bien résumé la situation. Le jugment de la Cour d'Appel de Paris ne peut mettre et ne mettra pas en cause le règne de Stifani en tant que GM. De même, une AG qui refuserait de le
ratifier, ne ferait qu'apporter un refus de ratification au Président de l'association loi de 1901, ce qui ne l'empêcherait nullement de rester GM. Les choses ne sont pas simples...


D'où notre proposition de nous déclarer FF légitimes de la GLNF de tradition, celle de 86 et de rejeter purement et simplement celle de 97. Je ne reviendrai pas sur les démonstrations de notre
Frère Raminagrobis. Seule une Union basée sur des principes clairs et des textes écrits (et non à venir) peut nous permettre de repartir dans le bon sens. Tout le reste noie les FF et ne
nous amènera, malheureusement à rien. Ce n'est naturellement que notre analyse.


PS nous ne sommes pas les adeptes du "rassembler plus pour maçonner plus", mais du "rassembler mieux" pour mieux maçonner.



PK 05/10/2011 14:17


c'était , bien sur tu l'avais compris, une pointe d'humour car humour rime avec amour
et que l'amour fraternel semble de moins en moins présent au sein de notre institution en tant que telle,
exception faite bien sur de la majorité de nos Loges où règnent amour et harmonie autour de leurs VMM.

poulemiot Kalachnikova


Paracelse 05/10/2011 14:49



Mon Frère notre combat est très difficile. Difficile non contre le Guide et tous les faux-culs qui l'entourent, que nous pouvons ignorer, mais parce que tous les FF entrés en résistance
oublient les moyens dont il faut se doter pour revenir à une Maçonnerie de spiritualité. On assiste à des mariages de circonstance, de type carpe/lapin entre des FF qui n'ont pas les mêmes buts.
On va même voir arriver les 15 GMP avec leurs bataillons, etc..


On a commencé par nous faire passer pour de doux imbéciles avec de gros sabots. Maintenant que l'opposition est "en vrac", on va dire que nous sommes des activistes dangereux.


Tout cela ne nous fera pas dévier de notre chemin. Nous ne gagnerons peut-être pas notre combat, mais nous aurons fait ce que nous devions. De toutes façons, de nombreux FF sont prêts à nous
accueillir les bras ouverts et nous demandent, chaque semaine de les rejoindre, ailleurs. Mais le moment n'est pas venu.