Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 novembre 2011 3 02 /11 /novembre /2011 19:38

La guerre des Chefs qui a débuté il y a bientôt deux années n'a qu'un but : oublier et enterrer tous les principes des Pères Fondateurs de la GLNF, y compris et surtout la Souveraineté des Loges.

Tous les prétendants au trône veulent garder le système contre initiatique actuel et respectent tous: les statuts pervers mis en place en 1997. (ils l’écrivent et les utilisent d'ailleurs pour essayer de prendre la place de Stifani)

Les luttes s’annoncent dès à présent sanglantes : tous les coups seront permis et cette guerre n’est pas encore arrivée à son apogée, son paroxysme… 

L’enjeu est simplement : « QUI VA ÊTRE LE CHEF ? » et « QUI VA PRENDRE LES METAUX ? »

Le Myosotis de Septimanie, vu le moral en berne de tous les FF, a décidé (avec le sourire) de rédiger la chronique de la survie de la GLNF de STIFANI avec STIFANI et ses complices, avec ou sans les 13 GMP et leurs légions, avec ou sans les FF Claude,  Jean, Jean-Luc, Dominique, etc…. 

Voici le début de l’histoire… "once upon a time... (planche1)

Planche1 

Planche n°2 : comment reconnaît-on un Chef, Maçon de parade?

 

Stifani le savait : pour pouvoir disposer de 40.000 soldats asservis, il faut de nombreux Chefs et il faut être le Chef de tous ces Chefs. Hors de question pour Stifani et pour ses affidés de voir et d’accepter des Loges souveraines comme avant 1997.

Les Loges ont toujours eu des représentants, mais elles n'ont pas besoin de Chefs. Ce sont les Loges traditionnelles qui sont le centre, le creuset maçonnique et qui ont un pouvoir initiatique qu'elles transmettent, pas des mannequins de vitrines enguirlandés.

Voilà ce qu’est devenue en images la GLNF97: un simulacre de Maçonnerie, avec ses hiérarques détenteurs et délégataires du pouvoir spirituel volé aux Loges de Tradition. Ce sont ces maçons de parade qui ont assassiné Maître Hiram et qui ont foulé aux pieds la Maçonnerie Initiatique pour en faire un commerce et une entreprise à distribuer de la fausse initiation.

 qui est qui

 

Planche n°3  La Maçonnerie en images 

L’Être et non le paraître, c’est tout ce qui différencie la quête du Maçon de Tradition de celle du « maçon de parade ». De même, il faudrait faire le distinguo entre « savoir » et « Connaissance », tout comme entre « Ordre »  et « obédience ».

Tous les signes 

  • de pouvoir ou de prédominance sur les autres, autres que sur nous-mêmes sont du domaine du paraître
  • de différences affichées, décors, médailles, tabliers richement ornementés, de « supériorité » visible, sont du domaine du paraître
  • de sentences, jugements, leçons données du haut d’une présupposée science maçonnique assise sur des années de Maçonnerie ou d’un titre sont du domaine du paraître

L’Être est du domaine de l’intériorité, ne se montre et ne se démontre pas.

L’Humilité se vit. C’est l’autre qui la ressent.

Être Maçon est un combat contre soi-même. Domine-toi et ne cherche pas à dominer les autres. Ce qui ne veut pas dire : accepte sans rien dire ou faire, les menaces, diktats et ordonnances félonnes d’ersatz de « maçons », pris au nom de « maçons d’affaires ».

Les hiérarques actuels de la GLNF 97 ne sont que les caricatures des pires déviances que puisse connaître notre obédience; mais ils entrainent volontairement avec eux et derrière eux un grand nombre de FF silencieux, qui sont des Maçons en puissance et en devenir qui n'osent pas se lever et parler. Il ne faut pas en vouloir à ces FF, qui ne connaissent pas toutes les arcanes des luttes profanes entre rivaux pour le trône. 

Dans cette Planche n° 3, nous avons essayé de décrire ce qu’est la Maçonnerie.

la Maçonnerie en image 

 

Planche N°4 : la GLNF de 1913, 1965, 1986 et la GLNF depuis 1997

 

planche N°4 

 

Planche N°5: DE LA CRISE A LA RENAISSANCE, COMMENT FAIRE ?

 

   planche n° 5

    

 tout ça, c'est bien beau, mais on fait quoi ?

Tout d'abord, il faut proclamer sa Souveraineté: MODELE

Et puis ?

 

C’est tout ! Les Loges fédérées sous GLNF 86 et les FF isolés ayant rejoint les Ateliers 86 tiendront tout naturellement leur AG de réappropriation de la véritable GLNF (celle des loges) selon les statuts non abrogés de 1986, très rapidement. 

 

NB : pour ceux qui l’ignorent : Stifani restera en place, il y en aura pour des années de procédures, l’AG ne règlera rien, car ne pourront voter que les fidèles du Guide, Stifani sera réélu, les FF contestataires seront virés, pourront être réintégrés après des années de procès, etc… Stifani, dans un élan magnanime réintégrera les contestataires les plus titrés, leur donnera des médailles, etc... chacun connaît ainsi déjà la fin de l’histoire. 

Partager cet article

Repost 0
Published by Myosotis de Septimanie
commenter cet article

commentaires

Thomas 02/11/2011 15:23


La complète du courtisan

Je suis provincial, et bon vassal
Sans scrupule et sans fausse honte, je fais allégeance
Car j’ai confiance
En la générosité de mes maîtres royaux
Ils m’honorent de tabliers et de joyaux
Introduit à la cour des toutous loyaux
Je brille à la parade
Tant pis si ma loge est dans la panade
A Pisan Sa Majesté me donne l’accolade
Et m’appelle : Mon Frère
A la table du Roy, je suis fier
Je rie à ses mots d’esprits, et je loue son flaire
De retour dans ma citadelle
J’envoie ma garde fidèle
Pourchasser les rebelles
Ils seront roués ou condamnés aux galères
Car il me faut être sévère.
Pour mériter mon salaire
Un jour peut être, je deviendrai gouverneur
Alors dans les dorures et les honneurs
Je me contemplerai dans le regard des flatteurs
Ultime jouissance
Qui me consolera de mon impuissance
Face à la déliquescence de mon existence
Due à tous mes désirs inassouvis
Qui m’ont fais passé à coté de ma vie
Ainsi réfugié dans la simulation et la parodie.
Pour la compagne rêvée que je n’ai pas eu
Pour les enfants idéals que je n’ai pas eu
Pour la réussite sociale que je n’ai pas eu

Pour cette Amour perdu
Que je n’ai pas su
Ou pas voulu

Retrouver en acceptant humblement
De devenir cette demeure affermit à jamais
Là, où celle qui est lui, est là ……..


Paracelse 02/11/2011 15:49



Cher et BAF Ta complainte est-elle complète? Permets que j'y rajoute ces quelques lignes;


Ô François, ma Lumière


Toi qui nous éblouis


Ö François mon Saint Frère


Toi qui sembles petit


Ta grandeur est interne.


Le soleil meurt d’envie,


Et soudain devient terne


Quand il est face à Toi,


Ô divin Stifani.



Christian Hyerlé 29/10/2011 12:53


Mon T.C.F.
Pour la plupart des frères, et en particulier ceux qui pratiquent le REAA 1802, il n’est pas d’usage de remercier, et surtout pas de flatter. Ce qui est Bien. Cependant je choisis de transgresser
ces usages et d’exprimer ma reconnaissance pour ton article. D’une certaine façon, il me permet de me réconcilier avec moi-même. Depuis plusieurs dizaines d’années je me suis placé sur le chemin
‘’du paraître à l’Etre’’, et depuis un an et demi je pensais m’être lourdement trompé en entrant en maçonnerie il y a onze ans. Je me sentais imbécile, naïf et ‘’Loser’’ de première, couillonné par
de plus intelligents que moi. Merci donc de suggérer la validité de ce chemin comme l’authentique et pure démarche maçonnique.
‘’La fonction d’être, c’est d’être (Henri LABORIT)’’
A myosotis de Septimanie, bravo et merci !
Dans la quête de l’Etre véritable, en artisan de fraternité,
Bien frat…
Christian HYERLE Mle 58655


Paracelse 29/10/2011 13:49



Cher et BAF, merci pour ta trangression. J'ai essayé de transcrire en images ce que notre Frère Raminagrobis nous a décrit avec son coeur et son intelligence de Maçon. Pour le reste, tout Maçon
sait faire la différence entre les adeptes de la parade et les cherchants.



un frère d'avignon 29/10/2011 11:36


Mes FF Ici en Provence les nouvelles ne sont pas rassurantes concernant la GLNF. C'est le gros bordel.Nous sommes visités par des compagnons d' autres loges et même des frères de la cote.Des loges
explosent. Ne se réunissent plus. N'existent plus.Nous, on n'a plus de temple.mais ça va quand même.Des FF qui ont signé pour l'ulrf partent à la GLDF ou à Opéra.quand les Ff se mettront d'accord
pour etre efficaces dans les faits et non rien qu'en paroles?


Paracelse 29/10/2011 13:45



Cher et BAF Nous avons proposé une solution. Au lieu de la mettre en place dans nos Loges et dans l'action, d'aucuns préfèrent chanter l'union et la faire avec n'importe qui, à tout prix,
pour in fine, ne rien obtenir, sinon l'éclatement total, Ton témoignage nous prouve dans les faits l'échec de FMR de l'ULRF et consorts et la victoire annoncée de Stifani et ses compères.



Abeille 28/10/2011 06:36


Benjamin, tous ces FF isolés dans leur loge pourraient se réunir e créer une loge libre et indépendante et travailler en paix selon les us et coutumes de la franc-maçonnerie traditionnelle. Les RL
libres existent et fonctionnent très bien sans TRF, rf et autres chefs. Seul le Vénérable dirige, assisté de son collège d'officiers.
Abeille


Paracelse 28/10/2011 08:42



Mon TCF, cette solution est naturellement tout à fait envisageable. Néanmoins, dans ce cas, il est souhaitable de contacter dans la région donnée les FF qui sont déjà organisés de cette façon,
car une Loge seule, sans Loges soeurs a très peu de chances de durer très longtemps.



Vitruve 28/10/2011 00:27


MCF Paracelse,

MM en VdR, actuellement en charge de ma RL, je parcours régulièrement le blog de Septimanie qui est pour moi source d'un enrichissement personnel dans le cadre de mes interrogations... Le fait est,
que les situations de tout à chacun (personnelles, "provinciales", maçonniques, humaines, etc...) ne favorisent pas la réflexion et l'Union... (selon moi).
En ce qui me concerne personnellement, j'adhére aux principes énoncés par les 3 ateliers se référant à la constitution de la GLNF86.
Paris ne s'étant pas organisé en 1 jour, il "nous" faut laisser du temps à la réflexion... Je m'attèle à exprimer mes conceptions afin d'éveiller la réflexion de mes FF de ma RL Mère.
Or, plusieurs alternatives se présentent à nous et il nous faudra faire un choix collectif tôt ou tard, même si ce choix est déjà pour moi fait !
Cependant, en qualité de chef de l'Ordre, je ne peux imposer aucune direction... Je n'ai que le devoir d'exprimer et montrer des voies qui seraient susceptibles de mener à la "Vraie Lumière".

Pour se faire, je ne montre aucune directive personnelle... J'ai fait passer les diverses alternatives à nos FF. de la RL dont je suis membre ! Dans l'une de ces alternatives, celle que tu
exprimes.

Personnellement, j'y adhère pour diverses raisons qu'ils seraient bien trop longues à exprimer ici et qui n'intéresseraient que moi.
Donc, continuez (Toi et Mes FF que je reconnais comme tel) dans cette voie.
En ce qui me concerne, je m'oriente de plus en plus à adhérer à une RL Libre, fédérée ou non !
Je serais bientôt (je pense) dans la liste des moutons noirs à amener dans un abatoire, osant initier sans dossier administratif GLNF mais uniquement interne à la Loge.
Qui sait, j'oserais demain à frapper à la porte d'une de ces 3 RL, bien lointaines géographiquement, si elle serait en mesure de m'accepter en simple ouvrier du premier dég. ! Etant par nature
Libre et de Bonnes Moeurs.

BF.

Dominique


Paracelse 28/10/2011 08:39



Mon TCF. Tu as raison de conseiller sans imposer. En effet, tous les FF sont responsables et un VM n'est pas le Chef de l'Ordre, comme je le lis trop souvent. Il est au maximum le chef
d'orchestre. Il reçoit un mandat pour un temps diriger...les Travaux et c'est très bien. Au REAA ce sont les MM qui décident par leur vote. Néanmoins, dans le cas que tu évoques, il est évident
que tous, Apprentis, Compagnosn et MM doivent prendre position. Les Maçons sont  des adultes et non des gamins qu'on mène à la baguette. Il est évident que si ta Loge ne décide ruien est
veut rester dans la GLNF97 de Stifani, je comprends que tu rejoignes une autre Loge qui t'accueillera en Frère, comme il se doit.