Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
22 décembre 2011 4 22 /12 /décembre /2011 15:43

Aristide nous écrit :

A vous qui avez l'esprit si clair sur ce qui est bien et ce qui ne l'est pas...
Je pose une question toute simple: vous avez forcément lu, même si vous ne l'avez pas publié le communiqué du comité de pilotage de l'opposition. On peut trouver que les FF qui le composent accouchent d'une souris, mais ils renouvellent leur rejet du système stifanien, et, contrairement à ce que vous racontez, expriment, me semble-t-il très clairement leur volonté de ne pas créer de scission.
Mais surtout, ils affirment haut et fort leur adhésion au principe de la souveraineté des Loges, "au sens de ce qui se pratique à la GLUA et à la Grande Loge d'Écosse".
Cela est-il bien, ou pas bien? je vous pose la question. Et attends votre réponse avec intérêt, puisque, à ma connaissance (bien plus faible que votre savoir encyclopédique sur les statuts de 86), la GL d'Ecosse est une Fédération de Loges souveraines, dont les officiers ne portent des tabliers bleus qu'à la seule occasion de la Tenue de Grande Loge, une fois l'an.
Mais il y a sans doute un péché caché à démasquer au plus tôt, et nous savons pouvoir compter sur ceux qui décernent les satisfecit et les fatwas comme vous savez le faire. D'ailleurs, il est probable que le communiqué dont je parle est un faux, signé par "tous des menteurs". et "tous des vendus" qui ne connaissent rien à la Maçonnerie.

 

Mon cher Aristide,

Décidément l’amertume envahie ton propos et te rend bien injuste !

Car s’agissant de choisir la voie initiatique de la maçonnerie, l’improvisation approximative ne saurait être admise au rang des vérités.

Non seulement nous connaissons bien les statuts de 1986, mais en plus nous les mettons en œuvre. Et vous devriez, si vous ne courriez pas après les chimères d’un pouvoir monopolisé entre vos mains, demander à vos loges de faire de même, en leur laissant proclamer une véritable souveraineté, au lieu de les laisser soumises et tremblantes aux consignes peu avisées de vos chefs.
Nous seulement nous connaissons les statuts de 1986 mais nous connaissons bien aussi ceux de 1997 et suivants jusqu’aux statuts actuels de 2009, dont nous avons tiré, il y a maintenant bien longtemps, toutes les conséquences sur le plan tactique et procédural.

Et l’URLF devrait faire de même, si elle n’avait choisi de courrir après les mirages d’une récupération des institutions perverties actuelles et du trésor matériel qui va avec.

Il est bien exact que nous n’avons pas publié le communiqué du comité de pilotage de l’ULRF.

La première raison est que n’étant pas membre de l’ULRF, nous n’avons aucune raison de le faire. Pas plus que l’ULRF ne publie nos communiqués. Et c’est très bien ainsi.
La deuxième est qu’en l’état actuel de l’ULRF, ses positions sont plus que confuses.

Comme nous l’écrivions dans LES MASQUES TOMBENT : LA COMPOSANTE « JURIDICTION DE RITES » DE L’ULRF VEUT CREER 4 OBEDIENCES - Le blog de le-myosotis.de.septimanie.over-blog.com : « Après les courants J. M., les NI…NI, les quatorze GMP, les A. J. , les FMR et ses Myosotis, qui tous, derrière une façade d’unité, ont développé des tactiques différentes et des projets obédientiels différents, c’est au tour des Juridictions des Rites (essentiellement le REAA), de faire connaître son projet. ».

Quel crédit en effet accorder à des communiqués qui n’expriment que les illusions d’une unité de façade, alors que chacun de son côté y va de ses visions réformatrices.
Ton propos en est l’exemple flagrant :

Notre article concernait le projet des juridictions de rites autour de 4 obédiences de rites regroupées en une fédération de rites et toi, tu nous fais part de la position du comité de coordination de l’ULRF qui, dis-tu, affirme haut et fort l’adhésion de ses membres au principe de la souveraineté des Loges, "au sens de ce qui se pratique à la GLUA et à la Grande Loge d'Écosse".

Peux-tu me dire quelle convergence de structure l’on pourrait trouver entre une fédération de rites telle que les juridictions de rites la prévoit et celle de la Grande Loge Unie d’Angleterre ou d’Écosse. Il n’y en a aucune.

Dans ces conditions, comment croire un seul instant que le communiqué du conseil de coordination puisse exprimer autre chose qu’une affirmation verbale vide de sens maçonnique précis ?
L’expression "au sens de ce qui se pratique à la GLUA et à la Grande Loge d'Écosse" est au surplus particulièrement vague et volontairement trompeuse.
FS et son clan, eux-mêmes l’utilisent, en jouant sur l’ambiguïté créée par les statuts de 1997 entre  la maçonnerie administrative et gestionnaire d’une part et une sorte de maçonnerie éthérée, obéissant aux règles des « Constitutions de l’Ordre », qui ne seraient que « maçonniques » car elles seraient strictement « maçonniques » et porteuses de la plus parfaite régularité obédientielle possible telle que la GLUA la définit

(A noter que cette distinction entre règles « statutaires » et règles « maçonniques », n’a juridiquement aucun sens et que c’est sur ce point notamment que les procédures de FMR ont fait et font encore fausse route et que les « fabricants » de nouvelles obédiences, s’égarent. Il n’y a pas en droit civil français, de zones de non droit. Ainsi les Constitutions de la GLNF 2009, participent bien des statuts de la GLNF 2009 en général et à ce titre, peuvent être prises en considération par les tribunaux au titre des actes juridiques contractuels qui font la loi au sein de l’association)

On voit bien dès lors, que la formule "au sens de ce qui se pratique à la GLUA et à la Grande Loge d'Écosse" peut se décliner de bien des façons différentes.
Ainsi pour FMR, les GM provinciaux, les coordinateurs, A. J. et J.M., le sens qui lui est donné correspond grosso modo à la structure actuelle de la GLNF, plus ou moins mâtinée d’une procédure d’ « impeachment” et de l’interdiction des tabliers bleus en tenue ordinaire de loge.

Pour les juridictions des rites, c’est un peu plus compliqué, car les hauts grades des rites souhaitent conserver, ce qu’ils appellent l’influence spirituelle descendante sur les loges, tout en restituant l’autonomie de gestion aux loges. (Voir notamment « La maison des maçons » émanée des hauts grades du rite français et qui est un modèle du genre né de la confusion.)

Tous en tout cas, détournent le sens fondamental de la « souveraineté des loges », qui est pourtant le seul qui vaille en maçonnerie initiatique.

La  « souveraineté des loges » suppose la soumission de l’obédience à l’ensemble des loges souveraines engagées pour leur part à obéir strictement aux règles maçonniques traditionnelles dont elles font leur « Constitution » (ou règle supérieure) obédientielle commune.
C’est cette définition que nous avons replacée au cœur de la réactivation de l’obédience GLNF des loges souveraines sous sa Constitution de 1915 et son Règlement général de 1986.
C’est évidemment celle que les composantes de l’ULRF devraient, si elles étaient libres d’arrières pensées, conseiller aux loges placées sous leur influence, afin qu’elles puissent nous rejoindre et retrouver une réelle existence et une réelle cohérence de maçonnerie de tradition initiatique.

 N.B : Merci pour ta précision sur le port des tabliers bleus uniquement en tenue de Grande Loge d’Écosse. Pour nous il n'y a là rien que de très normal.

Car avant d’aller voir en Ecosse, tu aurais dû mieux regarder les statuts de 1986.

Une saine lecture, confirmée par les pratiques anciennes, attestent que les colliers tabliers et titres protocolaires divers, n’y sont prévus qu’à l’occasion des tenues protocolaires de Grandes Loges.
Pour notre part, nous avons rétabli ces pratiques dans l’obédience GLNF des loges souveraines selon la constitution de 1915 et le Règlement général de 1986, lorsque nous avons constaté que dans ce contexte statutaire précis, nos loges GLNF respectaient ces principes.

 

RAMINAGROBIS

(Voir aussi sur le même thême :

SACRÉE ULRF ! !

MÉFIEZ-VOUS DES CONTREFAÇONS

SÉPARER LE BON GRAIN MAÇONNIQUE DE L’IVRAIE OBÉDIENTIELLE

NE PAS FRAPPER AU-DESSOUS DE LA CEINTURE  

Partager cet article

Repost 0
Published by Raminagrobis
commenter cet article

commentaires

Roger MURON 25/12/2011 09:15

La Respectable Loge Libre et Souveraine " SAGESSE ET LIBERTE" à l'Orient de VIENNE, Isère, vous présente ses meilleurs voeux pour l'Année à venir et souhaitons de tout coeur et fraternellement que
vous retrouviez la sérénité sur le chemin initiatique.
Une pensée de l'Abbé Pierre " La Justice fondée sur l'Amour est une conversion à recommencer tous les matins en se réveillant"
Fraternellement
Roger MURON, Membre Fondateur de Sgesse et Liberté.

Myosotis de Septimanie 25/12/2011 10:48



Merci mon Frère pour ce message d'espoir qui s'adresse à tous nos FF. Sagesse et Liberté, que demander de plus? Tous nos meilleurs voeux.



Paracelse 24/12/2011 10:22

A l’heure où nombre d’entre nos FF pensent que la vérité vient du nombre; à nos FF qui refusent obstinément la simplicité et le retour à la fraternité par le chemin des origines, préférant en
inventer un hypothétique et incertain, je vous renvoie à cette phrase de Madame Simone Bernard-Dupré : « Ne demande jamais ton chemin à celui qui sait. Tu pourrais ne pas te perdre ! » Nous n'avons
pas la prétention de tout savoir; nous ne voulons pas nous perdre, tout simplment.

Raminagrobis 24/12/2011 11:41



Hiram ne montre pas le chemin, et moins encore il le "donne".
Il "est" le chemin. Et lorsqu'il disparait sous les coups des mauvais compagnons, le chemin disparaît aussi.
Toute appropriation de la spiritualité maçonnique, quelle que soit la forme qu'elle prend, est anti-hiramique. Elle est recherche de sécurisation factice. Elle est le crime contre
l'Esprit. La perversion par excellence, du mauvais compagnon.
Non seulement cette "banalité" constitue l'enseignement maçonnique du 3ème degré , mais, n'en déplaise à certains hauts gradés de ma connaissance, (qui se reconnaîtront), c'est
aussi l'enseignement sous jacent et permanent des hauts grades du REAA, car c'est l' "Enseignement" initiatique tout court.
Ce qui m'a toujours frappé lorsque je m'échinais à grimper laborieusement les échelons des hauts grades, c'est le contraste saississant entre les trésors d'interrogation et donc de sagesse
que pouvaient contenir la plupart des rituels des grades, avec l'affligeante platitude des réponses stéréotypées dont les tenants du titre exigeaient le respect avec d'autant plus de fermeté
que beaucoup d'entre eux, étaient peu assurés de leur réponse (à quelques rares et précieuses exceptions près).
Ce dogmatisme de la médiocrité, comparé à l'erreur tâtonnante du chercheur de vérité, m'est toujours apparu comme le mal absolu contre lequel, la maçonnerie inititatique essaie de
lutter, en vain, depuis la nuit des temps.
"La lucidité est une déchirure", écrivait René Char.
Elle n'a rien à faire des titres, des honneurs, des carrières... et de toutes ces choses qui rassurent les morts de la Vie.
A mon humble avis, la maçonnerie non plus !



D.G.H. 23/12/2011 15:52

Mes B.A.F.

A l'approche de Noël , je vous souhaite à tous de passer dans la convivialité et la chaleur humaine de bonnes fêtes .Que la fraternité illumine vos foyers et que la sagesse inonde d'espoir votre
coeur .Bon courage à vous tous, pour gagner votre combat il vous en faudra ! Je sais qu'en septimanie beaucoup de frères sont courageux , mais malheureuisement d'autres aussi sont en "sommeil" .De
toute façon le temps travaille pour vous , alors je suis sans inquiètude .

Bises fraternelles a vous tous ! Henri .

Raminagrobis 23/12/2011 17:15



Bonne année, également.
Fraternellement



ALBATORE 23/12/2011 13:46

Mon Cher Raminagrobis,
En cette fin d'année, je souhaite plus que jamais le départ de M. FS et de ses affidés y compris ceux que se sont ralliés à l'ULRF ces derniers mois. Ils sont tous responsable de ce qui se passe.
D'ailleurs on le constate, rares sont ceux qui veulent se séparer de leurs titres et décors. On ne peut pas refonder avec ces gens là, il faut repartir sur des bases saines et sans eux.
Et, mon Cher Raminagrobis il faudra, même, avec les statuts de 1986, reconnâitre tous les Frères quelque soit leur obédience ou fédération.
Un Franc-Maçon est un Franc Maçon, il ne peut y avoir de différence ou alors nous ne sommes ni les un ni les autres F.M.
Fraternellement, Bonne Fêtes de fin d'Année à vous tous mes Frères

Un Miasme

Raminagrobis 23/12/2011 16:48



Fraternellement, bonne année aussi.
Pour ce qui est des FF, il n'y a aucun problème.
Pour nous, partisans des loges vraiment souveraines et de la véritable maçonnerie initiatique que permettaient la Constitution et le Règlement génénral de 1986, ce sont les chefs dans leurs
prétentions confites de détenteurs de la seule vrai croix que nous ne supportons pas.
Et je ne sais pas pourquoi ! D'instinct, quelque chose me dit que c'est réciproque.
Et c'est mieux ainsi.



CD 23/12/2011 11:32

Bonjour cher Myosotis de Septimanie.

J'ai du mal a comprendre l’intérêt de votre Blog pourquoi :

- pas d'information sur des délires du GM, les devises sectere et autocratique ?
- pas d'info sur les RETRAIT DE RECONNAISSANCE DE GRANDE LOGE et les mot qualifiant notre gouvernance.
- Pas d'article sur une porte de sortie pour mettre vos projet de loges souveraines ...
- Que des attaques contre ULRF


Pour résumer, la 2eme Semaine de fevrier la GLUA nous retirera sa reconnaissance, car il y a peu de chance que nous ayons un AG le 4/02/2012 et si par "hasard" il y en avait une, il se terminerai
que le 3/12/2011 de façon honteuse.

Que restera t-il aux maçons honnete comme nous pour pouvoir travailler ? pas grand chose, deux choix :

1) rester avec STI... et ses malabars qui radie a tire de bras pourun ordre qui n'a plus rien de maçons
2) suivre ULRF et sa maçonnerie des ordres ?

Et c'est tout ! car votre GLNF des Loges souveraines où sera t-elle quand nous serons a l'heure du choix ? il sera nulle part ?

merci de votre attention, je souhaite que votre blog sorte des gueguerre stérile pour construire une alternative crédible et pas le flan d'aujourd'hui qui donne l'impression de faire la soupe a STI
... et ses potes.

Raminagrobis 23/12/2011 16:43



Apprends à lire ! Et cesse de proclamer sottement ce que les esprits mal intentionnés te glissent dans la cervelle...
Nous supposons que tu n'es plus un apprenti... et que tu es en capacité de te faire un jugement de maçon.
Si donc avant de dire n'importe quoi, tu relisais notre blog, tu devrais constater :
Qu'il est à la pointe du combat depuis deux ans.
Que FS n'est plus notre préoccupation première, nous qui avons mis en ordre de marche la GLNF des loges souveraines selon ses statuts de 1986 en liaison avec le Myosotis du Mont Gargan, et
qui ce faisant, n'avons que faire des turpitudes de la GLNF usurpatrice, illégitimement mise en place en 1997
Que la reconnaissance de la GLUA n'est pas d'actualité non plus,
Que l'ULRF nous importe peu, tout autant qu'elle n'essaye pas de faire croire à tout le monde, afin de mieux racoler des troupes, que nous serions comme elle, car nous ne le sommes pas,
Que dès le départ, nous avons annoncé que nos pires adversaires allaient être les anciens stifaniens zélés des basses besognes d'hier, prenant la tête d'une forme d'opposition personnelle à
FS,
Que ces chefs besogneux d'hier, désormais, dans l'opposition, allaient imposer leur personne sans le moindre recul sur eux-mêmes, dans leur majesté d'ancien régime, afin de nous sauver
malgré nous de la maçonnerie d'obédience, en nous montrant la voie de la maçonnerie initiatique, qu'ils ne doutent pas détenir en exclusivité. (Voir l'"Astre noir..." en marge droite sur notre
blog.
Et bien d'autres choses encore.
Et si malgré ce, notre blog ne te plaît toujours pas.
Rien ne t'empêche d'aller voir ailleurs si l'herbe est plus verte.